Le logiciel open source Kodi fait sauter les digues de la télévision connectée

television connectée

Avec des logiciels comme le lecteur multimédia open source Kodi, et des périphériques HDMI comme le Fire TV Stick d’Amazon, les digues de la télévision connectée, qui voit se généraliser de nouveaux usages comme le “Torrent streaming”, sont en train de sauter les unes après les autres.

Fin décembre 2015, le Fire TV Stick d’Amazon était en rupture de stock dans tous les magasins londoniens. Cette petite clé HDMI, qui coûte une quarantaine d’euros, donne directement accès, via une connexion wifi et sur une large gamme de téléviseurs dotés du port de communication idoine,  à toute une série de services de streaming sur Internet (Netflix, Amazon Video, Hulu, Soundcloud, Spotify, etc.). “Tout le monde l’achète pour Kodi”, a indiqué une vendeuse au journaliste de Torrentfreak qui l’interrogeait sur cette subite pénurie.

Kodi est un lecteur multimédia open source qui fonctionne sur tout type de système d’exploitation (Linux, OS X, Windows, iOS, Android) et supporte la presque totalité des formats audio et vidéo, ou d’image et de sous-titres. Sa communauté de développeurs a mis au point de nombreux add-on ouvrant l’accès à une multitude de services de streaming, de Youtube à Pandora, en passant par de multiples sources de contenus qui, comme feu Groovershark pour l’audio, sont peu regardantes sur le respect du copyright . C’est pour cette raison que l’application, bien que totalement agnostique à l’égard de la nature des sources auxquelles elle permet d’accéder, a été bannie du store d’Amazon.

De nombreuses sources pirates

A titre d’exemple, des add-on de Kodi comme Exodus ou Genesis permettent de regarder à la télévision quantité de films, de séries ou d’émissions en streaming à partir de sources illicites – comme onemovies.in, watchmovies-online.nl, miradetodo.net ou pubfilm.com -, sans subir les affres de leurs fenêtres pop-up intempestives. Dans un autre registre, le add-on Premiere Ligue Pass permet, comme son nom l’indique, de suivre tous les matches de football de la Premiere Ligue anglaise en direct ou de les regarder en replay, de même que Live Concert HD référence un large éventail de captations vidéo de concerts en qualité HD.

Le lecteur multimédia Kodi ne figure pas parmi les applications et services accessibles via le menu du Fire TV Stick d’Amazon ou qui peuvent être ajoutés depuis son store. Le Fire TV Stick fonctionnant sous Android, qui est un système d’exploitation ouvert, rien n’empêche cependant d’installer soi-même le logiciel, ce qui demande certes d’en passer par une procédure un peu complexe ; mais il est possible d’acheter la clé HDMI d’Amazon avec le logiciel Kobi préchargé sur eBay, de même que des Fire TV Box de la marque déjà “hijackées”, pour accéder depuis son téléviseur à tous les contenus disponibles en streaming sur Internet, qu’ils soient pirates ou non.

La montée en puissance du “Torrent streaming”

L’expérience est parfois décevante. Les sources de contenus illicites étant peu fiables, en particulier lorsqu’il s’agit d’accéder à des films du Box Office ou sortis récemment en salles, les liens morts sont relativement fréquents. L’offre n’en reste pas moins pléthorique et protéiforme, d’autant que les développeurs de la communauté open source Kodi ont trouvé la parade en permettant, grâce à des add-on de “Torrent streaming” comme Qasar ou Elite Torrent Viewer, de regarder directement des films référencés par les trackers sur les réseaux P2P BitTorrent.

Le Torrent streaming, qui peut parfois prendre la forme d’une simple extension au navigateur Chrome de Google, a le vent en poupe, comme en témoigne la montée en puissance d’applications beaucoup moins agnostiques que le logiciel open source Kodi, et plus particulièrement conçues à cette fin, à l’instar de Showbox.

Comme Kodi, Showbox peut être installé sur le Fire TV Stick ou la Fire TV Box d’Amazon, de même qu’il peut l’être sur n’importe quel boîtier TV Android conçu par le premier assembleur venu. Souvent dotés de capacités de stockage étendues, et supportant des formats vidéo de très haute résolution comme la 4K ou la Full HD, ces boîtiers TV sans marque ni logo, qui se vendent quelques dizaines d’euros à peine sur Internet, sont en train de faire sauter toutes les digues de la télévision connectée.

Petit tour d’horizon de l’interface du logiciel Kodi et de ses add-on en images :

Inscrivez-vous à notre newsletter

et recevez les derniers articles du blog tous les lundis!

Nous respectons votre vie privée. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

About Philippe Astor

Journaliste, blogueur, franc tireur, libertaire, philosophe, hermétiste, guitariste, activiste, dillettante, libre penseur. @makno et http://rockthemusicbiz.blogspot.fr/

Leave a Reply

*