5 tendances du marketing online pour 2016

Marketing online

Article adapté de l’anglais, post original à lire ici

L’univers du marketing online est en constante évolution, et rester au fait des toutes dernières tendances est un véritable défi. Chaque année, la technologie et les changements de comportements des consommateurs amènent leur lot de transformations, que l’on peut, au choix, ignorer ou assimiler et s’y adapter. DBTH vous propose de passer en revue les 5 grandes tendances qui se dégagent pour 2016.

En considérant le cycle d’adoption des technologies, ces changements représentent de nouvelles opportunités pour les industries innovantes et les early adopters (en français on dit “adopteurs précoces” mais ce n’est pas très joli). Les entreprises qui justement saisissent ces opportunités vont souvent sortir du lot, tandis que les sociétés en retard sur l’adaptation au changement vont justement manquer des possibilités de développement de leur business.

change

Si l’on anticipe sur l’année 2016 qui arrive (très) vite, on peut d’ores et déjà détecter des axes de travail intéressants pour les agences de marketing en ligne. Encore une fois l’écosystème du “online” va évoluer, regardons un peu ce qui nous attend:

1. Marketing vidéo

Ce n’est bien sûr pas un nouveau concept, nous connaissons très bien YouTube et Facebook qui proposent aux marketeurs différentes solutions de publicité vidéo, mais il semblerait que notre ami Google nous prépare une offre de publicité vidéo in-SERP (SERP = Search Engine Results Page, soit “page de résultats d’un moteur de recherche”). Ce qui signifie que les utilisateurs d’internet (tout le monde ou presque donc) sont plus réceptifs aux messages publicitaires communiqués en vidéo.

Attendez-vous donc à voir de plus en plus de messages pub vidéo, et de plus en plus diversifiés. Et au fait, YouTube appartient à Google, donc tout ceci va arriver très très vite..

2. Indexation des applications dans Google

Google l’a déjà testé, le déploiement est donc imminent. Attendez-vous donc à une explosion des apps en 2016, les entreprises tech et les agences ont déjà réalisé l’intérêt des applications pour le marketing online.

Les applications ne remplaceront pas complètement les sites web avant encore quelques années, mais il s’agit bien là d’une vraie tendance à prendre en considération.

3. Desktop vs. Mobile:

Le trafic internet depuis des mobiles explose, on le sait déjà. En 2015, Google a annoncé que le trafic mobile dépassait celui depuis les postes fixes dans 10 pays. C’est également en 2015 que le moteur de recherche a mis à jour son algorithme, avec pour conséquence de pénaliser les sites web non optimisés pour une consultation depuis un mobile. Il n’est cependant pas nécessaire d’avoir un site web optimisé pour mobile, une version mobile de votre site web est suffisante. Google a également dit qu’une version mobile avec un équivalent web pouvait très bien faire l’affaire et ne pas être pénalisée. Ce qui signifie que l’attention de Google penche de plus en plus vers le mobile plutôt que le web.

“Même si la croissance du mobile est indiscutable, certains chiffres de vente montrent une utilisation encore très forte des postes fixes chez les quinquagénaires et les seniors. Connaître votre audience et savoir comment vos cibles accèdent à l’information est un élément clé pour la création de campagnes publicitaires rentables” dit Ron R. Browning, CEO de Intellibright Corporation.

confused

4. L’avènement de Snapchat:

On vous a déjà parlé de Snapchat dont la part de marché ne cesse d’augmenter, et en 2016 il est prévu que cette croissance s’accélère encore. Ce qui rend Snapchat si attrayant pour les utilisateurs est la facilité d’interaction en temps réel avec des contenus très variés,  une spécificité qui plaît particulièrement aux jeunes consommateurs. Snapchat permet aux annonceurs et entreprises d’envoyer leurs publicités et de générer de l’engagement en temps réel. Encore mieux, les utilisateurs savent que les contenus sont éphémères, l’engagement est donc très rapide.

5. Les tendances sur les réseaux sociaux:

Les consommateurs utilisent de plus en plus les réseaux sociaux pour la recherche d’informations, et le géant Facebook est déjà en train de préparer son propre moteur de recherche, avec des fonctionnalités annoncées plus puissantes que celles de Google, Bing ou Yahoo. Le plus gros avantage que vont tirer les entreprises de cette tendance à la recherche via les réseaux sociaux est une explosion à la hausse de leur visibilité en ligne. Et l’arrivée de systèmes de paiement par messages ou encore de boutons d’achat sur ces réseaux va pousser l’expérience utilisateur encore plus loin en 2016.

En combinant ces nouvelles options de recherche, les moyens de paiement intégrés et autres nouveautés, les utilisateurs des réseaux sociaux comme Facebook ou twitter vont pouvoir acheter des produits avec une expérience à la fois personnalisée et innovante. Les gens vont ainsi pouvoir partager avec leur propre réseau de contacts ce qu’ils ont acheté en ligne, comment et où.

En 2016, la demande des consommateurs pour des sites e-commerce va diminuer, tandis que le shopping via les réseaux sociaux connaîtra une importante croissance.

Les changements et grandes tendances 2016 ne se limitent pas aux points évoqués ci-dessus, mais les évolutions majeures seront bien celles-ci. En tant qu’entreprise ou marketeur, plus tôt vous définirez une stratégie en gardant en tête ces tendances, meilleur sera le bénéfice que vous pourrez tirer de ces nouvelles opportunités.

Inscrivez-vous à notre newsletter

et recevez les derniers articles du blog tous les lundis!

Nous respectons votre vie privée. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

About Jeremie Varengo

Jérémie Varengo est le fondateur de JTV Digital (www.jtvdigital.com), expert en distribution digitale, licensing, online marketing et stratégie pour les artistes en développement. Ex-Universal et ex-Musiwave, Jérémie a connu les débuts de la musique en ligne et a géré de nombreux projets au niveau international.