Comment utiliser les playlists pour promouvoir votre musique?

Spotify playlists

Les playlists sont devenues un outil incontournable pour promouvoir votre musique. Avec le succès grandissant des services de streaming, les playlists sont de plus en plus utilisées par les fans pour la découverte musicale, usage qui doit donc être pris en compte par les artistes souhaitant atteindre une nouvelle audience.

On trouve désormais de nombreux sites et communautés sur le thème des playlists. Clairement cela devient le “nerf de la guerre” dans les stratégies de monétisation sur les services de streaming, et il y aurait même des pratiques de “playola” en train d’émerger, comme l’explique cet article de Billboard.

Petit tour d’horizon de ce que les playlists peuvent faire pour vous et de la meilleure façon de les utiliser.

Quels sont les services sur lesquels vous trouverez les playlist les plus pertinentes ?

Spotify est probablement le leader en la matière mais il y a aussi des playlists très bien faites sur Tidal, Deezer ou encore YouTube (si,si). Et pour découvrir de nouveaux sons et de nouvelles playlists, pas mal de gens se servent de la fonctionnalité « suggestion de playlist » des services de streaming.

Les utilisateurs réguliers vont avoir tendance à écouter les sélections créées par leur service préféré, sans trop se poser de questions (en effet, il est fréquent que les playlists proposées soient très bien et que l’on n’ait pas forcément le temps ou l’envie de faire sa propre sélection).

Les tastemakers (prescripteurs); c’est-à-dire les personnes qui lancent les tendances (journalistes, bloggers, DJs…etc) vont en complément utiliser d’autres services que l’on pourrait presque qualifier de “niche” comme last.fm, 8TRACK, IndieShuffle, SoundCloud, Official.fm, Mixcloud, The SixtyOne et des sites comme Pitchfork ou encore The Hype Machine par exemple, pour justement trouver de nouveaux morceaux à ajouter à leurs playlists…

En tant qu’artiste, vous retrouver sur une playlist peut vraiment faire décoller votre audience et donc, à terme, vos revenus. Par exemple un groupe américain indépendant et a priori inconnu s’est récemment retrouvé sur la playlist du président Obama (enfin de la Maison Blanche pour être précis), autant dire que leur notoriété est désormais assurée!

Allez on écoute par curiosité:

Une mise en avant via une playlist permet donc à plus de gens d’entendre votre musique et peut avoir bien d’autres impacts positifs (boost du nombre de fans sur les réseaux sociaux, des ventes de places de concert, de nouveaux contacts pour une synchro film ou pub…etc.).

Quelques astuces supplémentaires pour bien utiliser les playlists comme levier promo:

  • Identifier et contacter les tastemakers

Tout d’abord, essayez de savoir exactement qui sont ces prescripteurs dont on parlait plus haut (ceux qui ont créé les playlists sur les différents services de streaming).

Une bonne stratégie est de lister les propriétaires des playlists les plus importantes en fonction de votre style de musique, cela peut être fastidieux mais parfois le jeu en vaut la chandelle.

Une fois votre liste de tastemakers établie, vous pouvez commencer à (essayer de) prendre contact avec eux pour leur demander d’inclure votre musique dans leur sélection.

Pensez aussi à ajouter à votre liste de contact les équipes éditoriales qui travaillent pour les différents services de musique (équipes Deezer, Spotify…etc), même si ces gens sont souvent très difficiles à contacter (et pour cause, tout le monde veut être mis en avant).

Une “règle” importante est de toujours penser à votre cible, il faut que votre genre musical soit pertinent par rapport à ceux habituellement mis en playlist.

Et surtout n’oubliez pas qu’Internet est d’abord un média visuel, alors prévoyez les éléments essentiels qui vont servir à illustrer votre musique :
– Une ou deux images (la pochette du single, une belle photo, un logo original…)
– Une description qui résume qui vous êtes en 2, 3 lignes maximum, votre genre et sous-genre de musique (en d’autres termes une très courte bio).

  • Créez vos propres playlists

Vous pouvez également, bien sûr, créer vos propres playlists, mais dans ce cas évitez de les multiplier et misez sur la qualité du contenu proposé. Dans ce cas, le “truc” à utiliser est assez simple: une sélection de titres “tendance” et pertinents dans tel ou tel genre musical, en glissant 2-3 titres à vous dans la playlist (à condition que votre style ait un rapport bien entendu!). Et surtout pensez bien à les tenir à jour afin de toujours proposer des contenus intéressants et collant à votre audience cible.

Et pour finir, ne jamais oublier le SEO (le quoi?). Identifiez les mots clés importants en rapport non seulement avec votre musique mais aussi et surtout avec les titres plus “connus” de votre playlist (car ces titres seront le point d’entrée qui permettront éventuellement de gagner une nouvelle audience sur vos morceaux) et assurez-vous de les utiliser, ce qui est assez simple notamment sur SoundCloud (où tout peut être “taggé”) et YouTube. Il est en effet inutile de faire de bonnes playlists si les utilisateurs ne les trouvent pas lorsqu’ils font une recherche.

Une fois votre ou vos playlists créées vous pourrez utiliser les fonctions de partage et d’embedd pour diffuser votre sélection sur les réseaux sociaux, votre site web, des forums…etc.

Alors maintenant, à vos sélections!

Inscrivez-vous à notre newsletter

et recevez les derniers articles du blog tous les lundis!

Nous respectons votre vie privée. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

About Jeremie Varengo

Jérémie Varengo est le fondateur de JTV Digital (www.jtvdigital.com), expert en distribution digitale, licensing, online marketing et stratégie pour les artistes en développement. Ex-Universal et ex-Musiwave, Jérémie a connu les débuts de la musique en ligne et a géré de nombreux projets au niveau international.

Leave a Reply

*