Dossier site web artiste (2) Comment le construire concrètement? WordPress, design et plugins…

Comme je vous l’avais annoncé, nous avons démarré avec Gabriel Hallé un dossier sur le site web pour les artistes. Pourquoi, comment, quoi en faire, que ne faut-il pas faire?…
Dans cet article, nous allons voir comment pas à pas construire votre site. Dans les articles suivants, nous vous montrerons concrètement ce qu’il vaut mieux faire, et ne pas faire et nous vous expliquerons comment le nourrir et le faire évoluer au quotidien…

Pourquoi un site web si vous êtes un artiste ?

Je vais encore en remettre une couche après l’article de Gabriel, mais il est fondamental de bien comprendre l’intérêt du site web. Depuis des années maintenant les artistes utilisent MySpace, Facebook et beaucoup d’autres sites pour faire la promotion de leur musique partout et à tous. Certains sites sont toujours présents et sont devenus très puissants. D’autres non. Et alors que MySpace était vu comme une révolution pour les musiciens, ce site a maintenant clairement perdu sa force de frappe et son influence. Quel sera le prochain ?

Il est important de ne pas se positionner que sur un réseau social car si celui-ci disparait, votre profil, votre musique et votre communauté disparaitront avec. C’est pour cela que votre site web doit être au centre de toute votre stratégie online. Quel que soit tout ce qui existe, réseaux sociaux, blogs, microblogs, c’est votre site web qui doit être au cœur de tout. MySpace tout comme Facebook ne remplacera jamais votre site.

Vous ne créerez jamais une véritable relation avec vos fans en restant sur MySpace ou tout autre réseau social.

Soyons déjà très clairs dès le départ. Quand je parle de site web, je parle d’un site web en .com (ou .fr, ou .net ou autre), et pas d’un nouveau profil sur un réseau social.

Créer votre propre site web est primordial pour le développement de votre carrière online. Posséder votre propre site web (www.votrenom.com)  veut dire que quel que soit l’avenir des réseaux sociaux, votre site web sera toujours là. Et que donc votre public aura toujours une adresse pour vous trouver. Il faut vraiment voir votre site web comme une base.

Mais tout cela veut il dire que vous ne devez plus utiliser les réseaux sociaux ?

Loin de là ! Vous ne devez absolument pas vous concentrer uniquement que sur votre site web. Les réseaux sociaux sont primordiaux dans la construction de votre base fan, votre visibilité et la diffusion de votre musique. Ils sont particulièrement importants, voire même primordiaux pour la viralité. Et nous verrons d’ailleurs ça par la suite.

La construction de votre site web

Nous allons passer en revue les étapes primordiales pour la construction de votre site web.

1. Nom de domaine et hébergement

WordPress, l’outil qui va vous permettre de déployer votre site web est gratuit, mais vous allez devoir faire héberger ce site web. Vous devez également obtenir un nom de domaine, le plus simple étant www.lenomdevotregroupe.com.

Difficile de vous donner des conseils concernant votre hébergeur. Le mieux est vraiment le bouche à oreille. Il en existe beaucoup, en région, en national comme dans le monde.

Pour faire votre choix et en savoir un peu plus, je vous invite à visiter le site top10hebergeurs qui effectue un classement des 10 meilleurs hébergeurs.

Bon, ce classement est quand même à prendre avec des pincettes. Le leader français et européen OVH n’est pas représenté.

Vous avez choisi le nom de votre domaine, vous avez un hébergement, il vous faut configurer une base de données. Connectez-vous à votre espace client et allez dans la partie « Administration de MySQL » (le nom de catégorie varie en fonction de votre hébergeur).

Cliquez sur « Nouvelle base de données » et nommez-la. Notez le nom de la base de données, le nom d’utilisateur, le mot de passe ainsi que le nom du serveur de la base de données, ils vous seront utiles plus tard lors de l’installation de WordPress.

2. Installer WordPress

Vous avez votre hébergeur, votre url, vous devez maintenant créer votre site web. Le mieux est d’utiliser wordpress.  Rendez-vous sur le site de WordPress pour télécharger la dernière version du fichier. Une fois le pack téléchargé, dézippez-le.

Pour envoyer le dossier WordPress sur votre FTP, il vous faut un logiciel adapté. Filezilla est gratuit, en français et très simple d’utilisation. Téléchargez-le ici et installez-le.

Pour configurer Filezilla, rentrez votre nom d’hôte par exemple pour moi : virginieberger.com, votre nom d’utilisateur et votre mot de passe que vous trouverez dans votre espace client à la rubrique « Accès FTP ».

Cliquez sur « Connexion rapide ». Dans la colonne de gauche, sélectionnez tous les fichiers se trouvant dans le dossier WordPress et cliquez droit puis sur « Envoyer ».

Une fois le transfert fini, tout est prêt pour l’installation.
Allez à l’adresse : http://nomdevotredomaine.fr/wp-admin/install.php pour créer le fichier de configuration. Il ne vous reste plus qu’à reprendre les informations que vous avez donné lors de la création de la base de donnée, c’est-à-dire :
– Le nom de la base de données
– L’identifiant
– Le mot de passe
– L’Hôte de la base de donnée

Choisissez un nom pour votre blog et rentrez votre adresse mail. Gardez bien de coté l’identifiant et le mot de passe que WordPress vous donne, ils vous resserviront juste après pour vous connecter dans la partie administration de votre blog.

Et voilà, vous voici enfin arrivé sur la page d’accueil WordPress !

A noter que certains hébergeurs comme OVH justement proposent des One-Clic-Install de wordpress. Il vous suffit d’aller dans l’espace d’administration et de cliquer sur installer wordpress et il fait toute l’étape 1. (base de donnnées) et 2. tout seul.

3. Utiliser le tableau de bord WordPress (dashboard)

Lors de cette étape, il est vraiment nécessaire que vous vous familiarisez avec le tableau de bord WordPress (dashboard).

Vous pouvez accéder au dashboard en tapant le nom de votre site web suivi de /wp-admin. Donc www.lenomdevotresite.com/wp-admin.

Une fois que vous êtes connecté (logué), commencez à vous appropriez les outils. Vous pouvez ajouter des pages, poster des photos, musique, vidéo…

4. Le design de votre site web

Maintenant que vous avez votre site web, et qu’il marche, vous devez choisir un design. Votre site doit avoir l’air « professionnel ». Cela ne veut pas dire forcément “sérieux », mais clair et lisible.

Sur WordPress, vous avez le choix entre des centaines de designs différents. Le thème par défaut  n’est pas le plus attirant…Si vous ne pouvez créer le design de votre site ou le faire designer, vous pouvez utiliser des thèmes gratuits. Sur Bandwpthemes, vous trouverez de nombreux design uniquement fait pour les artistes.

Si vous ne trouvez pas parmi les thèmes gratuits de thèmes qui vous intéressent, vous pouvez acheter des thèmes pré-désignés par des designers. Woo Themes est un des meilleurs sites web proposant des thèmes pré-designés. Vous pouvez installer votre thème très rapidement sur votre site.

5. Améliorez votre site en ajoutant des “Plugins” (applications gratuites)

Maintenant que vous avez un site web, que vous avez choisi un design, la prochaine étape est d’intégrer différents outils qui vous permettront de l’améliorer mais également à vos visteurs d’interagir. Voici quelques plugins qui vont vous permettre d’améliorer la performance de votre site web, en tant qu’artiste. Tous ces plugins sont gratuits.

Comme les thèmes, les plugins sont extrêmement faciles à rajouter. Il suffit de vous connecter à votre tableau de bord (dashboard).

Voici quelques plugins qui sont interessants. Bien sûr, ils en existent beaucoup d’autres que vous pouvez utiliser.

–          Contact Form 7
Ce plug in vous permet d’être contacté très facilement. Il intègre un formulaire de contact sur votre site web. Dès que quelqu’un cherchera à vous contacter, le message sera directement envoyé à votre adresse email.

–          SexyBookmarks
Grâce à ce plugin, vous rendez beaucoup plus jolies les icônes qui permettent à vos visiteurs de partager votre contenu sur Facebook, Twitter, via l’email, MySpace, et de tout autre réseau social auquel vous pourriez penser.

–          S’abonner aux commentaires
Ce plugin permet aux personnes qui commentent sur votre site d’ être tenu au courant de chaque nouvelle réponse aux commentaires auxquels il a participé . Il incite donc ceux qui ont déjà commenté à revenir sur votre site.

–          Akismet
Ce plugin est essentiel. Il permet de stopper automatiquement les spams de votre site. Ce plugin est automatiquement proposé avec WordPress.

–          E-Junkie
Ce service vous permet de vendre tout type de téléchargement digital. Vous rentrez toutes les informations concernant  l’album, tous les détails nécessaires (Prix, etc.…) puis E-Junkie va créer un bouton. Grâce à ce bouton, vos fans pourront acheter votre musique et la recevoir dès qu’ils auront payé. Le processus est complètement automatique, donc vous n’êtes pas obligé d’être derrière vos écrans pour valider les ordres…

6. Ajoutez votre contenu

Vous êtes presque au bout. Vous avez un site web, un design et des plugins pour rendre votre site interactif. Donc maintenant il faut commencer à nourrir votre site. Avec du contenu.

– Sur la Home Page
Cette page est la première page que vont voir vos visiteurs en arrivant sur le site. Vous devez intégrer les informations essentielles. Vous DEVEZ inclure un player avec votre dernier titre, vos dernières dates de tournée, celles à venir, une vidéo, une inscription à la mailing list, un fil d’info avec vos derniers tweets, votre contact….

– Les pages de contenus
Il faut vraiment présenter une page vous permettant de mettre en avant vos videos et votre musique. Vous pouvez les mettre ensemble, les séparer suivant vos préférences personnelles… Vous pouvez aussi permettre à vos fans de partager leur propre contenu sur vous (vidéos de concert, etc.). Une page photo est primordiale.

– La page de contact
Vous devez permettre à vos fans (et les professionnels) de vous contacter via un email, une page de formulaire….

Rappel : Le design doit être léger et rapide

Le meilleur exemple de sites artistes, www.nin.com, www.weezer.com www.fanfarlo.com www.cyrilpaulus.com www.charlyetsadrolededame.com

Et si tout cela vous semble par trop compliqué vous pouvez utiliser alors Flavor, qui va construire pour vous un mini site automatique, intégrant un player Soundcloud (un des meilleurs players du marché) http://flavors.me/

Vous pouvez  également utiliser le nouvel outil proposé par Nimbit « web site in a box », qui vous permet de monter un site wordpress avec des plugins gratuits en quelques minutes. www.nimbit.com

Bien entendu, ces différentes applications ne vous permettront pas d’aller jusqu’au degré de sophistication que vous permet votre propre création sur wordpress.

Dans les articles suivants, nous vous montrerons concrètement ce qu’il est préférable de faire, de ne pas faire et nous vous expliquerons comment le nourrir, avec quels sujets et comment le faire évoluer au quotidien…

Inscrivez-vous à notre newsletter

et recevez les derniers articles du blog tous les lundis!

Nous respectons votre vie privée. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

About Virginie Berger

Virginie Berger est la fondatrice de DBTH (www.dbth.fr), agence spécialisée en stratégie et business développement notamment international pour les industries créatives (musique, TV, ciné, gastronomie), et les startups creative-tech. Elle est aussi l'auteur du livre sur "Musique et stratégies numériques" publié à l'Irma. Sur twitter: @virberg

8 comments

Leave a Reply

*